L'enterprise fondée par le Dr Rath et concernant le domaine de la santé est unique au monde: La totalité de ses bénéfices est reversée à une fondation d'utilité publique.

Dr. Rath Lettres d'information sur la Santé

Décembre 2011

Mois d’hiver – Saison des rhumes ?

Renforcer votre système immunitaire pendant la période hivernale !

Ça renifle et ça éternue dans tous les coins. Les gens frissonnent et se traînent toute la journée ; ils toussent et ont mal à la tête. L’hiver amène son lot de maladies qui entraînent une forte augmentation de l’absentéisme scolaire et professionnel. Plus de 30 millions de Français seraient enrhumés ou grippés au moins une fois par an, la plupart du temps à cette saison. Les maladies hivernales sont celles qui nous affectent le plus fréquemment. Les bébés et les enfants en bas âge sont enrhumés en moyenne 4 à 8 fois par an et les adultes de 2 à 5 fois. Nous nous enrhumons environ 200 fois au cours de notre vie. Si l’on considère que la durée d’un rhume et de ses divers symptômes est d’environ cinq à six jours, nous passons jusqu'à trois ans de notre vie à tousser, à éternuer et à renifler. Sans parler du mal-être des personnes concernées au cours de ces périodes, les conséquences économiques ne sont pas à négliger.

Plus… [PDF, 531 kB]

 

Novembre 2011

Peut-on vivre plus longtemps grâce au resvératrol ?

Une sensation médicale qui a fait la Une du New York Times

Il y a déjà fort longtemps que la Médecine Cellulaire a découvert le resvératrol et qu'elle l'a intégré dans une combinaison spécifique de micronutriments, dont l'effet synergique permet de maintenir les cellules en bonne santé. Désormais, de nouveaux travaux scientifiques confirment les bienfaits de cette substance végétale naturelle. De grands laboratoires pharmaceutiques, ainsi que le plus grand institut de recherche des USA, le National Institutes of Health (NIH), investissent des millions de dollars pour trouver une réponse à une question particulièrement intéressante : le resvératrol peut-il retarder le vieillissement des cellules et allonger la durée de vie ?

Plus… [PDF, 875 kB]

 

Novembre 2011

Des chercheurs américains de renom l'ont confirmé

La vitamine C stoppe le cancer !

D'éminents médecins et scientifiques de l'Université John Hopkins à Baltimore (USA) ont constaté, dans le cadre d'une étude, que la vitamine C est en mesure d'inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Les résultats détaillés de ces travaux, soutenus par le National Institute of Health (NIH), l'institution scientifique la plus prestigieuse des Etats-Unis, ont été publiés en septembre 2007 dans la revue spécialisée "Cancer Cell".

Plus… [PDF, 77 kB]

 

Octobre 2011

La maladie d'Alzheimer et les micronutriments : une méthode préventive efficace !

En France, près d'un million de personnes sont atteintes de démence et plus de 225.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. La maladie d'Alzheimer en est la forme la plus fréquente (environ 70% des cas). Cette pathologie affecte principalement les personnes âgées et est caractérisée par une diminution progressive et inéluctable des facultés mentales, accompagnée de troubles de la personnalité, de la mémoire et de problèmes d'orientation. De nombreux facteurs de risque sont mis en avant comme étant la cause de cette maladie dont la fréquence est en augmentation constante. Outre les processus de vieillissement naturels et les prédispositions génétiques, sont cités, entre autres, les troubles du métabolisme du cerveau, les affections cardio-vasculaires, les troubles hormonaux, de même que les facteurs environnementaux, le surmenage et le stress.

Plus… [PDF, 624 kB]

 

Septembre 2011

Des micronutriments comme moyen anti-âge

Des antioxydants contre le vieillissement prématuré

Tout un chacun aimerait bien vivre le plus longtemps possible mais, en même temps, conserver un aspect assez jeune et la mobilité d'une personne de 20 ans. Malheureusement, la réalité nous joue un mauvais tour, car les radicaux libres sont les ennemis de la jeunesse et de la santé. Cependant, les antioxydants permettent de neutraliser ces molécules toxiques et de ralentir les processus de vieillissement.

Plus… [PDF, 686 kB]

 

Août 2011

Mince et en bonne santé grâce au thé vert

Les catéchines du thé favorisent la combustion des graisses

Le thé vert est considéré comme l'une des denrées alimentaires les plus saines. Les bienfaits qui lui sont attribués en matière de santé sont essentiellement dus aux catéchines qu'il contient ; l'une des principales d'entre elles est l'épigallocatéchine gallate (EGCG) ; cette substance a des propriétés fortement antioxydantes et protectrices pour les cellules. C'est grâce à cela que, au cours des dernières décennies, le thé vert est devenu une véritable boisson à la mode. C'est effectivement un des rares produits à avoir fait l'objet d'articles de presse aussi favorables. Il a, entre autres, été possible de prouver que les polyphénols du thé vert ont un effet protecteur contre le cancer et l'artériosclérose. Il y a cependant un autre facteur qui attire de plus en plus l'attention sur lui. Son pouvoir amaigrissant est connu depuis déjà longtemps et a, entre-temps, pu être documenté grâce à une série d'études scientifiques. Si l'on considère qu'une surcharge pondérale est bien plus qu'un simple problème d'esthétique, mais qu'elle nuit avant tout gravement à la santé, les travaux effectués dans cette direction sont extrêmement importants et logiques. Nous allons les examiner de plus près dans ce qui suit.

Plus… [PDF, 1.3 MB]

 

Août 2011

Eté et soleil – Protection des cellules de la peau

La lumière du soleil nous est indispensable. Elle stimule le système immunitaire et améliore notre bien-être. C'est grâce aux rayons de soleil que notre peau synthétise la vitamine D ; celle-ci est indispensable à la fixation du calcium sur les os. Mais trop de soleil peut également être néfaste. C'est précisément en été, lors d'une exposition au soleil souvent prolongée et sans protection, que la peau est mise à rude épreuve. Outre les autres facteurs environnementaux, le soleil ou plus précisément les rayons UV peuvent l'altérer et, dans le pire des cas, être à l'origine de cancers cutanés. Les micronutriments sont un moyen de protection efficace contre les risques encourus.

Plus… [PDF, 588 kB]

 

Juin 2011

Un supplément de calcium, …SVP !

C'est déjà dès l'enfance et l'adolescence que sont posées les bases fondamentales d'une bonne santé pour le futur. Certaines substances nutritives, nécessaires à un développement sain et robuste de l'organisme, en sont les facteurs déterminants. Les vitamines, les minéraux et autres nutriments jouent en cela un rôle capital. Ces micronutriments soutiennent et stimulent les différentes étapes du métabolisme.

Plus… [PDF, 141 kB]

 

Mai 2011

Les acides gras Oméga 3 et le cancer

La médecine et la recherche témoignent de la multitude des effets positifs des acides gras Oméga 3. Ceux-ci se confirment de plus en plus, même en matière de lutte contre cette maladie de civilisation qu'est le cancer et dont le nombre de nouveaux cas ne cesse de progresser chaque année (près de 400.000 nouveaux cas en France en 2010) et qui, selon les estimations, pourrait même augmenter de plus de 30% jusqu'en 2050. La recherche se concentre sur les effets préventifs contre certains types de cancer, de même que sur l'influence thérapeutique de l'alimentation sur cette maladie.

Plus… [PDF, 2.7 MB]

 

Avril 2011

Des acides gras Oméga 3 pour un fonctionnement optimal du cerveau

Il est aujourd'hui bien connu que les Japonais et les autres "nations de pêcheurs" sont en meilleure santé que les habitants d'Europe centrale. Ceci est dû notamment aux Oméga 3 que contient l'huile poisson et qui, comme les vitamines et les minéraux, sont indispensables à l'organisme humain. Il est possible de prévenir de nombreuses maladies gràce à une alimentation riche en acides gras Oméga 3, dont les propriétés protectrices pour le système cardio-vasculaire comptent parmi celles qui ont été le mieux explorées (Cf. lettres d'information 02 et 03/2011). Leurs effets positifs sur les troubles de l'attention, en cas de schizophrénie ou de démence ont, en outre, fait la réputation des poissons comme étant une importante "nourriture pour le cerveau". C'est ce que nous allons examiner de plus près dans cette lettre d'information.

Plus… [PDF, 2.9 MB]

 

Mars 2011

Les acides gras Oméga 3 contre les maladies inflammatoires : une méthode naturelle

Savez-vous exactement pourquoi la graisse des animaux qui vivent dans les eaux glacées est si riche en Oméga 3 ? Et savez-vous pourquoi ces acides gras sont tellement importants pour leur survie ? Non, ce n'est pas parce qu'ils leur servent de bouclier chauffant et empêchent ainsi que leurs organes ne gèlent. La raison est tout autre : grâce à leur texture et à leur structure, les Oméga 3 restent fluides – même par basses températures. De plus, étant donné que ces acides gras sont des composants importants des membranes cellulaires, les cellules et leur membrane gardent leur souplesse, même par grand froid.

Plus… [PDF, 2.5 MB]

 

Mars 2011

Un cœur en bonne santé avec les acides gras Oméga 3

De nos jours, les acides gras Oméga 3 sont "dans toutes les bouches" – et ceci au sens propre du terme. De plus en plus de travaux sont consacrés à ces acides gras tellement importants pour la santé ; entre-temps, l'industrie agro-alimentaire les a également découverts. Presque tout le monde a donc déjà entendu ou lu le terme "Oméga 3", que ce soit sur les emballages de margarine et de poisson surgelé ou sur les boîtes de gélules d'huile de poisson dans les supermarchés ou dans d'autres magasins. Ces acides gras jouissent d'une réputation particulière quant à leur fonction protectrice du cœur. Mais pourquoi les Oméga 3 agissentils si positivement sur la santé de notre cœur ? Dans cette lettre d'information, nous allons vous apporter quelques précisions à ce sujet.

Plus… [PDF, 3.7 MB]

 

Février 2011

Les acides gras Oméga 3 : la santé venue de la mer !

Depuis des années, les Oméga 3 font partie intégrante de la recherche en matière d'alimentation et de santé. D'innombrables études montrent l'efficacité de ces substances en ce qui concerne la prévention et le traitement de différentes maladies. A eux seuls, ces faits confèrent déjà aux Oméga 3 une importance particulière et permettent de les classer dans une catégorie de micronutriments indispensables, tels que les vitamines ou les minéraux. Les poissons d'eau de mer sont la principale source d'acides gras Oméga 3 et on devrait en manger régulièrement dans le cadre d'une alimentation saine et équilibrée.

Plus… [PDF, 2.6 MB]

 

16 décembre 2010

Le diabète, une maladie de civilisation –
Les micronutriments efficaces contre cette affection

Le diabète est une maladie de civilisation qui progresse de façon extrêmement inquiétante et menace de se transformer en une épidémie mondiale incontrôlée. En octobre 2009, la Fédération Internationale du Diabète (IDF) a publié de nouvelles données, selon lesquelles, à cette époque, près de 300 millions de personnes à travers le monde souffraient de cette maladie insidieuse, dont environ 3 millions en France. Selon les estimations, le nombre de personnes diabétiques va augmenter pour atteindre plus de 435 millions en 2030 – et ce bien qu’il soit déjà possible de lutter efficacement contre cette maladie grâce à la Médecine Cellulaire. De nombreuses recherches et études scientifiques ont prouvé l’efficacité des vitamines et autres micronutriments importants en matière de prévention et de traitement de soutien d’un dysfonctionnement du métabolisme du sucre.

Plus… [PDF, 153 kB]

 

14 octobre 2010

Une étude récente le prouve : la quercétine augmente la disponibilité biologique de l'épigallocatéchine gallate (EGCG), un extrait du thé vert

L'EGCG, extrait du thé vert, a de multiples propriétés qui permettent de stimuler et de protéger la santé. Mais, en raison des processus d'oxydation et de la faible quantité absorbée, la disponibilité biologique en est limitée. Désormais, une étude faite à l'Institut de Recherches du Dr Rath et à l'université de Nagpur (Inde) montre que la quercétine permet d'améliorer l'absorption de l'EGCG à partir de l'appareil digestif et d'augmenter sa concentration dans le plasma.

Plus… [PDF, 58 kB]

 

24 septembre 2010

Petit homme, mais gros besoins en substances nutritives

L’importance des micronutriments chez les enfants et les adolescents

Une alimentation équilibrée est très importante pour un bon métabolisme cellulaire et une bonne santé en général. Ce sont surtout les enfants, dont le développement physique et mental évolue rapidement au cours de la croissance, qui ont besoin d’un approvisionnement quotidien en substances nutritives indispensables. Une bonne alimentation devrait donc avoir comme objectif prioritaire le fait d’assurer un apport suffisant en vitamines, minéraux, oligo-éléments et autres micronutriments. Toutefois, des études montrent que les enfants, tout comme une grande partie des adultes, ne suivent pas suffisamment les recommandations pour une bonne alimentation.

Plus… [PDF, 75 kB]

 

16 juillet 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) :
Document de synthèse

Les substances phytobiologiques sont un groupe de différentes substances biologiquement actives que l’on trouve uniquement dans les plantes et qui leur servent de protection et de moyens de conservation. En raison de leurs propriétés fortement antioxydantes, antibactériennes et antivirales, ainsi que de leurs facultés à lutter contre d’autres éléments nuisibles, elles ont également des vertus protectrices importantes pour l’organisme humain. De nombreuses études en ont apporté la preuve.

Plus… [PDF, 2.7 MB]

 

15 juillet 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) 5ème partie :
L’Epigallocatéchine gallate (EGCG)

On estime que les plantes contiennent de 60.000 à 100.000 substances différentes ayant un potentiel d’effets curatifs. La médecine populaire a, depuis toujours, compris le rôle important que jouent certaines plantes dans la prévention et la lutte contre les maladies ; elle a conservé et développé ce savoir pendant des générations. Par la suite, la science moderne a confirmé le fait que les plantes et autres aliments naturels contiennent effectivement des substances médicinales et elle a apporté d’innombrables preuves de l’efficacité et des bienfaits de ces extraits biologiques pour la santé.

Plus… [PDF, 1.5 MB]

 

19 mai 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) 4ème partie:
La curcumine

Les substances phytobiologiques sont des extraits de plantes, qui sont généralement classés parmi les "substances végétales secondaires". Cependant, le terme "secondaire", souvent utilisé dans le jargon scientifique, ne signifie nullement qu’elles jouent un rôle "de second plan". Etant donné que ces substances végétales secondaires possèdent une multitude de principes actifs extrêmement efficaces pour la santé et le bien-être, cette dénomination ne peut pas leur être appliquée.

Plus… [PDF, 952 kB]

 

14 avril 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) 3ème partie:
Les glucosinolates

Les substances phytobiologiques sont des substances naturelles extraites de plantes ; elles jouent un rôle important dans la nutrition de base de l’être humain et sont des facteurs alimentaires vitaux. Elles disposent d’un énorme potentiel de protection pour les cellules de l’organisme et permettent un fonctionnement optimal de celles-ci.

Plus… [PDF, 1.41 MB]

 

30 mars 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) 2ème partie:
Le resvératol

Les substances phytobiologiques sont des substances naturelles, dont la structure est connue. Elles sont extraites de plantes (du grec Phytos) et favorisent un bon métabolisme cellulaire. Les hommes connaissent, depuis des siècles, la place particulière qu’occupent les plantes et les extraits végétaux et ont tiré profit de leurs propriétés pour soulager les maladies et atténuer les problèmes de santé. Nos ancêtres considéraient l’utilisation de certaines plantes comme quelque chose de tout à fait naturel, sans toutefois savoir exactement à quoi était dû leur effet ou celui des substances qui en étaient extraites.

Plus… [PDF, 329 kB]

 

18 mars 2010

Substances phytobiologiques (Phytobiologicals) 1ère partie:
La quercétine

Par substances phytobiologiques, on entend un groupe de substances biologiques très différentes que l’on trouve dans des plantes, mais que l’organisme humain ne peut généralement pas synthétiser. Les substances phytobiologiques sont des composants de fruits et de légumes qui leur donnent, entre autres, leur couleur, leur arôme et leur saveur.

Plus… [PDF, 866 kB]

 

30 avril 2009

Qu'en est-il de l'hystérie de la grippe porcine ?

Avec la régularité d'une horloge, les médias submergent notre planète de mises en garde contre des épidémies qui soi-disant menacent toute l'humanité. En 2003, c'était le SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère), trois ans plus tard la grippe aviaire et maintenant, de nouveau trois ans plus tard, c'est l'hystérie de la grippe porcine.

Plus… [PDF, 263 kB]

 

4 novembre 2008

De récentes études critiquent des produits inutiles de l'industrie pharmaceutique :

Il est possible de combattre l'insuffisance cardiaque avec des moyens naturels !

Des millions de personnes en France et en Europe souffrent d'insuffisance cardiaque (faiblesse du muscle cardiaque), ce qui provoque des dyspnées, des odèmes et des états d'épuisement. Dans de nombreux cas, les personnes concernées souffrent également de troubles du rythme cardiaque qui, dans le pire des cas, peuvent entraîner une mort subite par arrêt du coeur. Chose tout aussi effroyable : au cours des dernières décennies, le nombre de personnes souffrant d'insuffisance cardiaque a énormément augmenté, et ce en dépit de l'utilisation massive de médicaments soi-disant très efficaces. De récentes études prouvent, encore une fois, l'inefficacité et le caractère hautement dangereux de ces traitements conventionnels de l'industrie pharmaceutique. Pourtant, les avantages des moyens naturels pour combattre cette maladie sont connus depuis fort longtemps !

Plus… [PDF, 53 kB]

 

5 mai 2008

Crainte d'un bouleversement scientifique

Les hommes de main du cartel pharmaceutique avivent l'hystérie anti-vitamines

Le fait que des données scientifiques soient manipulées pour engendrer sciemment un sentiment de peur est toujours un acte dangereux. La présentation faite par la „Cochrane Collaboration” à propos de résultats d'études sur les prétendus risques dus aux vitamines en est un exemple actuel. Dans le cas présent, il s'agit purement et simplement de dissuader les gens de prendre des vitamines et autres nutriments, dont l'innocuité et l'extrême importance pour notre santé ont été, depuis longtemps et de manière probante, prouvées par de nombreuses études scientifiques.

Plus… [PDF, 52 kB]

 

10 octobre 2007

Un professeur en médecine ne jure que par le thé vert!

Une auto-expérimentation faite par un professeur de l'Université de Heidelberg aura manifestement été nécessaire pour que soit reconnue l'importance de certaines substances naturelles très efficaces en matière de traitement du cancer, ainsi que de celui d'autres maladies. Ce scientifique s'est, en effet, guéri avec du thé vert.

Plus… [PDF, 47 kB]